dimanche 11 juin 2017

1-A4S Naissance officielle de l’« Alliance des 4 Saisons » (A4S) le 20 mai 2017


Exceptionnelle journée « Adieu Châtenay Bonjour Saclay » (ACBS) le 20 mai 2017, qui a déjà été annoncée dans ce blog : http://jackdesendets.blogspot.fr/2017/05/6-pvpv-doctorant-informel-alliance-des.html .

Bravissimo au remarquable groupe de mes 10 jeunes amis de la future promo (20)18, qui ont organisé et brillamment réussi ce qui restera probablement, dans l’histoire, comme le plus grand rassemblement de « centraliens », appelés aussi familièrement « pistons » (un millier). 
C’est  un record depuis la création en 1829, il y a presque deux siècles, de l’« Ecole Centrale des Arts et Manufactures », appelée récemment « Ecole Centrale de Paris » (ECP). Une page se tourne, l’avenir s’écrira désormais avec la communauté « CentraleSupElec », élargie ensuite au cœur de l’énorme communauté « Université Paris-Saclay ».

L’A4S est un joli fruit de leur projet ACBS réussissant un chaleureux rassemblement intergénérationnel de la communauté centralienne. 
L’A4S souhaite poursuivre dans cet esprit et apporter, en douceur et à sa façon, sa contribution informelle chaleureuse à la pleine réussite des énormes et délicates transitions de cette communauté centralienne, composée actuellement de 17000 personnes.


Journée anniversaire aujourd’hui pour le 150ème épisode de ce blog démarré il y a 15 ans (2 émissions radios avec 44 et 40 épisodes, 11 billets intermédiaires, 55 supplémentaires ensuite inscrits dans 4 séries successives intitulées CC3B, USED, PVPV et nouvelle série A4S en ce jour), blog centré sur la « construction, tous ensemble, d’un monde plus fraternel ».

La journée du 20 mai a été enthousiasmante pour moi, riche de multiples rencontres, confirmant la fécondité potentielle de ce vaste projet, qui  peut se résumer ainsi :

« L’« Alliance des 4 Saisons » informelle et expérimentale, est une petite graine, semée, dans l’immédiat, en terre centralienne qui a vocation à s’appliquer, à terme, à toute communauté humaine et qui consiste à « booster chacun de nous et nos diverses communautés vers plus de liant, d’harmonie, d’humanité et aussi d’efficacité… ».


Aussi, pour cette fête anniversaire, je me limiterai à des images commentées, qui mémoriseront cet historique 20 mai 2017 et illustreront aussi l’A4S.

Pour savoir ce qu’il y a, dans les « entrailles » de ce blog, vous pouvez survoler les 150 émissions de radio ou épisodes qui le composent : d'un seul clic, vous accédez immédiatement à l'un des 106 "épisodes" de votre choix  (ainsi qu'aux 44 émissions radio astronomiques en fin de liste), soit 150 « contributions ».

Profusion d'images commentées :

1-Première page de couverture du PIAF (Piston Information) Hors-Série, dédié à cet historique 20 mai, édité par les étudiants et diffusé directement aux 1300 participants, centraliens et accompagnants, avec une lourde question : « Prêts pour le grand saut ? »,



2-Dernière page de couverture du PIAF, annonçant le programme éclectique et festif, concocté par le « groupe de 10 » de la P18, grand ordonnateur de la « manif » : « conférences, concerts, rencontres sportives, stands des différentes associations, émission TV (par NX, la chaine du campus), visites des étages sur place et du nouveau site de Saclay, grâce à des navettes toutes les 30 mn, foodtrucks pour le déjeuner et cocktail dinatoire le soir, spectacles et feux d’artifice pour clore la soirée ».

3-La belle affiche du 20 mai 2017 festive, musicale, sportive… conçue avant la fête, qu’il est nécessaire d’amender : 1300 pistons et accompagnateurs (au lieu de 900), éventail de 70 promos de la (19)49 à la (20)19 avec une pensée pour notre doyenne Zizi de la promo 36 (et ses 103 ans bien portés).
Sans aucun doute, le nombre de nationalités devait dépasser de loin, les 9 estimées, puisque mes seules rencontres personnelles dépassaient la dizaine,



4-Le plan général du campus Châtenay-Malabry, pour mémoire, avec le positionnement des festivités :


5-Quelques images prises le 14 mars, lors de mon séjour « découverte/immersion totale » de 40 heures, au campus de Châtenay-Malabry, par un ancien de Montgolfier/Citeaux.

La première image, fleurie et habitée se veut symbolique en évoquant Rabelais (1494 ?-1553), toujours hélas d’actualité, un demi-millénaire plus tard : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »,



6-Particulièrement nombreux sont les centraliens, qui empruntent, plus ou moins, des « chemins de traverse » : artistes, comédiens, peintres, poètes, musiciens, grands voyageurs, sportifs, humanistes… 

Merci au fulgurant Boris Vian de la promo 42B,






7-Merci encore à Boris pour ses propos, me semble-t-il, prémonitoires annonçant la naissance de l’A4S ( !) : …  « Et tant de trucs encore Qui dorment dans les crânes Des géniaux ingénieurs »,







8-Magnifique arche de nature, couronnant, en perspective, le bâtiment principal d’enseignement Olivier, en ce lumineux 14 mars ensoleillé,







9-J’aime beaucoup cette image volée et un peu floue, où j’ai quitté discrètement un instant mon siège, à la gauche d’Alexandra de dos, pour immortaliser ce mardi 14 mars une séance de travail sur le projet ACBS du 20 mai.
Un long couloir sépare toute une série de petites cellules monacales vitrées, comme celle-ci, où se sont élaborées, durant quelques 50 années, petits et grands projets estudiantins.


Soutenu par deux sympathiques jeunes femmes (Nathalie B et Sandrine P) de la « Fondation de Centrale », devant le tableau, le « groupe de 10 » est au complet, avec un intrus qui s’était fait « petite souris et photographe »,





10-Le SOMMAIRE de ce PIAF Hors-Série se décline chronologiquement avec le passé, le présent et le tufur (ou futur en verlan). En introduction, un article s’intitule « Saclay/Châtenay même combat » et évoque le déménagement en septembre prochain à Saclay, en faisant référence au précédent en 1969, où, est-il-dit, « le campus ne fut pas pensé pour les élèves »,


11-L’édito signé du « Prez Piaf 2k17 » (pour les non-matheux, lire 2017), où j’ai particulièrement apprécié le final : …« une proposition pour l’avenir : l’Alliance des Quatre Saisons »,



12-Trois promos réunies, avant la 1ère conférence, à travers trois belles personnes : 

Manon Comte P18 « du groupe des 10 », charmante et efficace organisatrice, 
Ronald Mattatia P68, l’ami Ronnie délégué suppléant et conférencier de la 1ère sur le « passé », 
Hervé Biausser P73 directeur de l’Ecole CentraleSupElec, conférencier de la 3ème sur le « futur »,









13-Passionnante conférence sur le « passé » de l’ami Ronnie Mattatia, avec forces anecdotes et belles images projetées sur trois écrans,









14-Image extraite de la conférence du passé : le professeur de thermodynamique Véron devant son amphi, avec quelques joueurs de cartes en sous-amphi souterrain, que, bizarrement, je n’ai jamais visité, et je le regrette,








15- Conférence sur le « Présent » d’Etienne Klein de la promo 81, célèbre physicien, philosophe et professeur à l'École, qui nous a parlé du TEMPS … dont on ne sait pas ce que c'est ! Un thriller qui a duré 1 heure !











16&17- Carte blanche avec présentation par mes soins, de « l’Alliance des 4 Saisons » (A4S), dont il sera longuement question sur ce blog, qui se centrera, de plus en plus, sur ce projet, sur cette graine semée en terre centralienne, dont je ne suis que l’initiateur, l’animateur et surtout le jardinier,



18-Exceptionnelle dynamique associative de l’Ecole, cette image est prise sur le stand du « Bureau des Arts » de CentraleSupélec, qui édite une remarquable revue artistique, la NRC, souhaitant éditer les camarades poètes, photographes, romanciers, peintres, graphistes... bravo les artistes et les autres.










19&20-ACTE de NAISSANCE poétique de l’A4S, inscrit dans le PIAF, qui est le JO des élèves, à cette fameuse date du 20 mai 2017,





21-L’AVENIR avec « le groupe des 10 organisateurs » P18 de l’ACBS. De g. à d. sur la photo : Quentin Churet, Roméo Michel, Paul Boeffard, Édouard Borel, Anastasia Bouzdine, Tristan Cariot, Anthony Blanc, Manon Comte, Antoine Fort et Adrien Videgrain.
Bravo encore à cette remarquable équipe avec Paul B. président du BDE P18, 3ème à partir de la gauche. Dernièrement, en fin de 2ème année, a eu lieu l’élection du délégué de la promotion P18, riche de 503 personnes (dont 20% de femmes) : l’heureux gagnant fut Quentin Churet, à la gauche extrême sur l’image, un grand sportif, hand-balleur, avironneur… et ancien camarade de prépa au lycée du Parc à Lyon, à 50 ans d’écart !



22-Au 1er rang lors de la conférence de leur camarade Ronald Mattatia, 4 anciens de la P68 sont en soutien : (de droite à gauche) Michel Le Gall, Jean-Claude Trichot délégué de notre promo, Jean-Louis Giordano (dit Gigi) et moi-même le scribe. Huit participants de la P68 étaient présents, ce qui est correct, mais loin d’une promo « phénomène », la P87, qui étaient dix fois plus, 87 je crois, à fêter le 30ème anniversaire de leur sortie. Bravo à leur délégué Philippe Chinkirch également président du dynamique groupe régional Dauphiné-Savoie.




23-Chaleureuse et précieuse rencontre avec Hervé Biausser, le directeur de l’Ecole, qui est, m’a-t-on dit, très aimé des élèves. Lors de son intervention sur le « futur », il a fait part de l'évolution de Centrale-Supelec, de la prochaine rentrée prochaine à Paris-Saclay, avec 2.200 étudiants ! Il a bénéficié d’une bouleversante « standing ovation » d’un amphi bourré, où les participants, de toutes saisons, me paraissaient ainsi exprimer un soutien franc et massif à un Directeur apprécié, dans une lourde mission controversée par certains.







24-Quelques participants le 20 mai à Châtenay-Malabry !








25-Le « groupe des 10 » P18, enchantés de leur succès, privés ici de leur grand responsable Paul B, avec, étalé au 1er plan, le délégué formel de la P18, récemment élu, Quentin Churet,







26-Quelques images/textes supplémentaires, que j’aime beaucoup, pour exprimer que chacun de nous est d’abord un Etre humain, doué de conscience, d’humanité et qui possède de multiples casquettes, dont celle d’ingénieur et bien d’autres.
« Ne jamais perdre notre enthousiasme » : ici Aldous Huxley, comme Boris Vian, nous parle des génies et nous invite à garder nos âmes d’enfants et donc notre enthousiasme,







27- « Réinventer le lien » : 
merci Albert Einstein qui nous invite à sortir de notre illusion/prison et à « élargir notre cercle de compassion »,








28-« Se relier sur l’Essentiel, grâce à un réseau de traits d’union » : c’est un leitmotiv et un axe d’action de ma part de très longue date, avec, jadis en 2011, le lancement d’un « collectif informel de reliance ». Ce texte/image, extrait de « La Voie » d’Edgar Morin, découvert ultérieurement, coïncide parfaitement avec mes convictions profondes, en même temps que le hasard m’emmenait à fréquenter en amitié, de temps en temps, cet extraordinaire nonagénaire, ce génie de la « Reliance », surdoué de la VIE,






29-« Prendre soi de la vie, sous toutes ses formes » nous dit l’ami, de longue date, Pierre Rabhi, initiateur du mouvement Colibris, dont il est beaucoup question dans mon blog,










30- L’ikigai signifie « joie de vivre » et « raison d’être » : il est à l’intersection de 4 composantes personnelles vocation/passion/mission/profession. C’est un exercice intéressant à effectuer.








31-Un ami, Eric Grelet, à la profession séduisante, a livré son « Ikigai ». Sa profession consiste essentiellement à participer à des conférences et à en faire une restitution par une longue série de dessins commentés et partagés en direct,











32-L’A4S en piste : j’aime cette image prise par l’ami camarade Gigi P68, avec qui nous avons vécu de belles aventures humaines, en Amérique du Nord à l’été 1967 durant 2 mois et 41 ans plus tard en Afrique Sahélienne en décembre 2008, durant 3 semaines.


Cette image récapitule ma journée du 20 mai, où initiateur, animateur et jardinier de l’A4S, j’ai sillonné des pistes et parcouru des kilomètres pour rencontrer de nombreuses personnes, pour sentir si ce projet pouvait avancer et comment. Au montage matinal des stands, j'ai apprécié d'échanger avec notre déléguée générale Yolande Ricart, qui avait trouvé "très intéressant" ce projet A4S. Merci aussi à René R et Bernard L, nos anciens des promos 49 et 52, pour les petits moments passés ensemble. Cette journée fut très riche d'enseignements importants, de toutes natures. Pour faire bref, j'ai la conviction aujourd'hui, que l'A4S peut contribuer à appuyer les responsables formels de notre communauté et de faciliter ainsi les transitions à venir, mais nous en reparlerons très prochainement.









33-Une image ultime pour le fun : la voile est une passion pour de nombreux camarades de toutes saisons, et, pourquoi pas, une occasion de partage. Rêvons-donc de concert !


lundi 15 mai 2017

7-PVPV - ALLIANCE valides/handicapés (Os-Marsillon 64 le 25 mai 2017) : APPEL à bénévoles.



Cher ami connu ou inconnu. Os-Marsillon est un village à 25 km et à 34 mn de Pau, à proximité immédiate de Mourenx.

Si tu souhaites avoir plus d'information sur ce blog, tu peux survoler les 149 émissions de radio ou épisodes qui composent ce blog : d'un seul clic, tu accèdes immédiatement à l'un des 105 "épisodes" de ton choix  (ainsi qu'aux 44 émissions radio astronomiques en fin de liste), soit 149 « contributions », depuis 15 ans !


Revenons à Os-Marsillon. Pardon d’être enthousiaste et assez direct pour la bonne cause :
-Ouvre ton agenda, es-tu libre le jeudi férié 25 mai ? Si oui, tu peux poursuivre.
-Habites-tu dans les Pyrénées-Atlantiques (ou même Nouvelle Aquitaine) ? Si oui, tu peux poursuivre.
-Es-tu « un peu solidaire » ? Si oui, tu peux poursuivre.

-As-tu envie de passer une journée inoubliable ? Eh bien, tu peux noter sur ton agenda, au 25 mai : journée « Vivre Ensemble » Os-Marsillon.
-As-tu des amis disponibles et « un peu solidaires » ? N’hésites pas à les inviter, vous ne serez pas déçus, vous aurez même le déjeuner offert.

Avant d’apporter d’autres précisions, une video sur le site de l’association « Vivre Ensemble » donne un bon aperçu de cette journée :
 http://www.veosmarsillon.fr .

C’est vrai également d’un magnifique poème écrit par une bénévole, après sa première expérience, devenue ensuite « accro », comme moi fidèlement depuis 20 ans :

« Pour toi qui est différent » (Annie Massey)

J’avais peur, je dois le reconnaître,
Mais ça, c’était avant, avant de te connaître,
J’avais peur comme on craint ce qu’on ne connaît pas,
J’avais des préjugés, toi tu n’en avais pas.
Je ne savais pas ce qu’il fallait te dire,
Si tu me comprenais, les gestes à proscrire,
Si tu étais, pour moi, un adulte, un enfant,
Mais j’ai compris très vite : tu es toi, simplement.

Tu es venu vers moi, visage souriant,
Tu m’as pris par la main, d’un geste rassurant,
Moi, je voulais t’aider, c’est toi qui m’as guidée
Et notre "différence" s’est, très vite, effacée.

Si tes yeux sont bridés, je le sais aujourd’hui,
C’est d’offrir, tout le temps, ce visage ravi,
Si ton cœur est si gros, c’est pour mieux contenir,
Tout cet amour, immense que tu veux  nous offrir.

Veux-tu que je te dise où est la différence ?
Toi, tu sais tout donner, sans pudeur, sans méfiance,
Moi, de mon côté, j’apprends à regarder,
Derrière le handicap, ta belle humanité.

La tolérance, vois-tu, c’est quand l’intelligence,
Pas celle de l’esprit, mais bien celle du cœur,
Réussit à gommer toutes les différences,
Apprendre à reconnaître, d’un homme, sa valeur.

Quelques infos plus précises sur cette journée « VIVRE ENSEMBLE » à Os-Marsillon :

Savez-vous que dans le petit village d’Os-Marsillon (petite commune de 477 habitants), à côté de Mourenx, un groupe de bénévoles s'est consacré depuis 1982 (35 ans !!!) à l'animation et au soutien de l'enfance handicapée, en relation avec les établissements spécialisés (association « Vivre ensemble » avec un couple généreux, oh combien, aux commandes, Françoise et Pierre Guillaume  ).












Savez-vous que tous les jeudis de l’Ascension, un village entier, de nombreuses associations et quelques 600 bénévoles valides sont mobilisés dans la joie pour offrir toute la journée une fête EXTRAORDINAIRE, regroupant quelques 1200 personnes handicapées et valides, autour d’activités sportives ou ludiques variables au fil du temps. 
Horaires prévisionnels :

- à 9h départ de covoiturage, pour les bénévoles qui le souhaitent… et autres, depuis le pont d’Oly (sur la rocade Sud, au rond-point de l’accès à Gan) jusqu’au stade d’Os Marsillon, à proximité immédiate de Mourenx,

- à 9h15/20, rendez-vous de tous les volontaires « accompagnants » à Os-Marsillon  (regroupement souhaité sur place en petits groupes de 3 à 5, au terrain de basket intérieur), où je vous « brieferai » plus en détail,

-constitution progressive des groupes valides accompagnants/ personnes handicapées (avec distribution des tickets repas, partage d’informations…)

-festivités multiples (tir à l’arc, tir à la carabine, promenades en calèche, à dos d’âne, 4x4, rafting, motos, modelage, jeux divers, tournois de foot, basket, ping-pong, pétanque, haltérophilie, course à pied, course cycliste, astronomie, joëlettes…). Un groupe de bénévoles (si possible petit groupe) accompagne un groupe de handicapés d’activité en activité,

-repas (4 services) offert aux animateurs de chantiers et aux bénévoles accompagnateurs,

-refestivités et échanges pour les participants handicapés, des « jetons » gagnés lors de chaque chantier, contre cadeaux à choisir,

-achèvement vers 17/18h après les podiums, dignes de Jeux Olympiques.

 Infos supplémentaires :

N'hésites pas à t’équiper en fonction de la météo (casquette et crème solaire ou Kway).
Merci d’avance. Amitiés. Et, j’espère te saluer à Os-Marsillon le 25 mai. Amitiés. Jac OK.

PS : si tu souhaites encore plus d’informations, 3 clics suffisent :
le 1er pour une interview, en 2007, des responsables Françoise et Pierre Guillaume,
le 2ème pour l’invitation à la journée 2016,
-le 3ème pour le bilan de la journée 2015




http://jackdesendets.blogspot.fr/2015/07/24-used-bilan-os-marsillon-une-superbe.html




Si tu souhaites avoir plus d'information sur ce blog, tu peux survoler les 149 émissions de radio ou épisodes qui composent ce blog : d'un seul clic, tu accèdes immédiatement à l'un des 105 "épisodes" de ton choix  (ainsi qu'aux 44 émissions radio astronomiques en fin de liste), soit 149 « contributions », depuis 15 ans !





lundi 8 mai 2017

6-PVPV - Doctorant informel : « ALLIANCE des 4 SAISONS » (A4S le 7 mai 2017)

Bonjour à toutes et à tous. Cinq parties inégales à cet épisode évoquent l’A4S :


I-Contexte préalable, II-Chemins de traverse, III-Carte blanche A4S, IV-Escapades frontignanaises, V-L’A4S en images, et son environnement !  

I-Contexte préalable :


« Il est 5h, Paris s’éveille ». Pour ma part, j’ai la chance d’être passionnément « debout ». Depuis le lancement de ce blog, mémorisant mes émissions radio (4 années « astronomiques » dès 2002 et 4 années « humanistes » dès 2005), à l’aube d’une journée d’élections présidentielles, j’écris toujours devant mon clavier. Le respect de cette tradition, ainsi qu’un grand silence sur mon blog depuis 6 mois, m’a fait me lever tôt pour rajouter un 147ème épisode à ces écrits « astro-humanistes ». 


En ce jour particulier d’une campagne présidentielle surréaliste de grande «TRANSITION », porteur d’inquiétudes et d’espoirs, j’OSE poser un épisode fort, engagé et engageant. Selon mes habitudes, le titre est mystérieux, incitant le lecteur coutumier ou de passage, à aller un peu plus loin dans sa lecture.

Pour ne pas perdre votre temps précieux, vous pouvez survoler les 147 émissions de radio ou épisodes qui composent ce blog : d'un seul clic, vous accédez immédiatement à l'un des 103 "épisodes" de votre choix  (ainsi qu'aux 44 émissions radio astronomiques en fin de liste), soit 147 « contributions », depuis 15 ans !
 
Actuellement à Frontignan, nous achevons sur les terres languedociennes de mon enfance, un long séjour « papy/mamie sitter » de 3 semaines auprès des petits-enfants (6, 10 et18 ans une semaine ensemble et la totale pour les deux aînés), pendant que leurs parents sillonnent le pays du soleil levant.

Ce 147ème épisode se situe parfaitement à sa place dans ce blog-recherche : « Comment construire tous ensemble un monde plus fraternel ? », où, après 40 émissions et quelques 42 épisodes supplémentaires, j’ai accouché de ma propre réponse/synthèse, qui ne surprendra pas ceux qui me connaissent bien : « Reliances, Fraternité et Métamorphoses généralisées ».

En février 2005, la 1ère émission radio de « Regards du Sud » expliquait POURQUOI cette émission (et pourquoi toute cette énergie dépensée !) : elle se veut la réponse à un paradoxe qui me taraude, moi (et d’autres probablement), depuis au moins 40 ans. D’un côté, un constat positif est qu’il y a des gens intelligents et cultivés dans tous les milieux, avec une sensibilité et une générosité magnifique, il y a des dévouements exceptionnels partout, la catastrophe de Noël en Asie du Sud Est vient de le prouver s’il en était besoin…..et pourtant nous sommes dans un monde gravement malade, souvent démentiel et d’un égoïsme forcené, impitoyable pour les pauvres et les faibles de notre minuscule planète.
Cette 1ère émission s’achevait ainsi :
« Pour terminer un proverbe africain, plein de sagesse et qui dit l’essentiel : « Si les bouches des fourmis s’unissaient, elles transporteraient un éléphant », ce qui me paraît être une remarquable définition de ce qui a besoin de progresser, impérativement et partout, dans les temps rudes actuels et qui s’appelle : « l’ INTELLIGENCE COLLECTIVE ».

Douze ans après cette 1ère émission, dans ce même esprit, mon dernier billet, évoquait mon présent coutumier et annonçait un « grand voyage initiatique en écriture », intitulé « Chercheur en Vivre Ensemble », en détaillant le sommaire chronologique envisagé, avec l’ultime chapitre et ses perspectives, ci-dessous, pour « 2016 et + » :

Recherches, Transmissions et Témoignages sur le « VIVRE ENSEMBLE » pour « DEMAIN ».
Connaître et contempler,
Comprendre et construire,
Et, jusqu’au bout AIMER.

Quant à mon présent coutumier incontournable :
Reliance féconde, Fraternité solidaire, Science en conscience, Santé corporelle, Transmission vitale.

Doctorant informel : « ALLIANCE des 4 Saisons »  
Il est temps d’entrer dans le thème du jour et d’apporter quelques explications à ce titre ainsi qu’à la demi-année sabbatique de ce blog, qui a inquiété certains amis, mais pas tous, comme l’ami Jean B. : « je regarde de temps en temps ton blog, et j'ai l'impression qu'il ne bouge plus. Tu es en train d'écrire, c'est cela ? ».
C’était tout à fait cela, j’ai beaucoup écrit pour cette thèse informelle : « Alliance des 4 Saisons » (A4S).

Pourquoi doctorant ? Parce que c’est un vaste projet, l’équivalent d’une lourde thèse de VIE, dans lequel, je me suis immergé à fond et avec enthousiasme, suite à une convergence de belles circonstances. Doctorant aussi, parce que je me suis amusé à participer (informellement) à un remarquable exercice réservé aux doctorants : « Ma thèse en 180 secondes », exprimé ci-dessous au chapitre II « Chemins de traverse ».

Pourquoi informel ? Parce que la puissance de l’informel, levier privilégié des seniors et des enthousiastes, m’est apparue d’une exceptionnelle fécondité. Par exemple, prenons une association, une entreprise… de quelques centaines de personnes : sa puissance traditionnellement dépend de la dynamique de sa poignée de responsables formels souvent surbookés. En fait, la puissance de l’informel met en alliance et synergie la grande puissance des responsables formels avec la petite puissance cohérente des quelques centaines de « tout un chacun », tous « responsables informels », ce qui suppose ouverture d’esprit, humanité, gouvernance bienveillante… 
Succès garanti avec la délicate Alliance entre responsables formels et informels.  

Dans cet épisode, je serai bref, l’« Alliance des 4 Saisons » informelle et expérimentale, est une petite graine, semée potentiellement en toute terre et donc peut s’appliquer, à terme, à toute communauté humaine. Dans l’immédiat, la graine est semée en terre centralienne … et la mission de cette Alliance peut se définir ainsi :

 Contribuer à booster la dynamique de notre communauté centralienne (17 000 membres), en APPUI à tous les responsables formels de notre vaste communauté et en facilitant ainsi les multiples transitions ultérieures…
Le principe de base est de s’appuyer sur une « forte plus-value en humanité » (accueil, écoute, proximité, partage, attentes/apports réciproques…) et sur une gouvernance partagée bienveillante avec trois pistes interdépendantes :

1-Libérer les initiatives et énergies volontaires grâce à la « puissance de l’informel »,
2-Favoriser les alliances formelles/informelles entre promos de générations/saisons différentes,
3-Accentuer la dynamique des promos.

II-Chemins de traverse :

« Chemins de traverse » centraliens : texte poétique…
Particulièrement nombreux sont les centraliens, qui empruntent, plus ou moins, des « chemins de traverse » : artistes, comédiens, peintres, poètes, musiciens, grands voyageurs, sportifs, cascadeurs, « chercheurs en vivre ensemble » … Certains peuvent utiliser ces chemins ou ces talents au service de leur « métier d’ingénieur », métier défini par certain poète, comme « philosophe en action ». Gandhi aurait dit, que « la mission de l’art, en général, et de la poésie, en particulier, est d’éveiller le bien qui sommeille au cœur de chaque être humain ». Aussi, dans cet esprit, un texte poétique, « mon projet en trois minutes », récapitulant l’« Alliance des 4 Saisons » (A4S) :

Camarades responsables, familiers des projets,

« L’Alliance des 4 saisons », j’ai voulu proposer.
Il s’agit des saisons, et même de leur Alliance :
Le printemps de la Vie, l’été, l’automne, l’hiver.
Alliance des 4 Saisons, j’aimerai partager.
A l’automne de ma vie, à plein cœur j’ai voulu,
Un beau cadeau OFFRIR, à la jeunesse printemps.

C’est une graine semée, en terre centralienne,
Où, potache jadis, en promo 68,
Festoyant le présent, nous rêvions l’Avenir.
Demain 2018, « Retrouvailles festives »,
Un demi-siècle plus tard, émotions garanties.
Etudiant à Paris, l’école à Montgolfier,
Ensuite Châtenay, puis départ vers Saclay.

Cette année le 20 mai, les jeunes de la 18,
Invitent les camarades de toutes saisons unis,
A Châtenay fêter notre Alliance sacrée.
Voici la graine cadeau, déclaration d’Amour :

Camarades centraliens, unissons nos talents.
Notre monde en folie attend impatiemment
La sagesse des hommes, en leur destin commun.
La promo 68, avant ses « Retrouvailles »,
Sa flamme déclara à la promo 18.
Attendrie, enthousiaste, tout de suite, elle dit OUI.
C’est ainsi qu’une alliance informelle et féconde
D’un seul mot fut créée entre ancien et jeunesse :
Amitié et confiance, trait d’union, tout est dit.

Reliant Montgolfier, Châtenay et Saclay,
Cet acte étant posé, d’autres promos suivirent.
La contagion, partout, inonda les campus.
Rien ne put l’arrêter, les tièdes s’enflammaient,
Partout dans le pays, un nouveau vent souffla.
On dit même qu’ailleurs, cette fièvre frappa.
Démission des élites, corruption des nantis,
Halte-là, loin de nous. Affection, Transmission,
Là est notre vision, là est notre mission :
Ensemble, Cultivons nos talents et Partageons.

Cette graine semée, en terre centralienne,
« Centralesupelec », sans aucun doute vivra,
Encore quelque temps, tout Saclay fleurira.

Le succès d’un projet, tout un chacun le sait,
Suppose de faire face à « l’épreuve du feu »,
Qui, toujours un moment, l’attend au coin du bois.
Responsables formels, responsables informels,
Notre alliance est sacrée et garante du succès.


Vaste communauté, belle diversité,
Cette « Alliance 4 Saisons », modestement se veut
Sans efforts, sans moyens, à petits pas comptés,
Porteuse d’énergie pour tous nos camarades.

S’il fallait un peu plus, évoquer notre Alliance :
D’abord Humanité, gouvernance bienveillante,
Ensuite simplicité, puissance de l’informel,
Attentes, apports, partages : embarquons tout de suite.

Encore quelques mots pour partout démarrer.
Un seul homme motivé, dans sa communauté,
Se lève et puis s’appuie, sur 4 amis choisis.
Ensuite, de proche en proche, chacun à sa façon,
Apporte sa plus-value à l’Alliance des saisons.  


III-Carte blanche (20 mai 2017) avec l’A4S

En terre centralienne, oyez, oyez, chers camarades et chers amis, une bien belle histoire qui vient de démarrer. En cette mémorable journée du 20 mai 2017, « l’Alliance des 4 saisons » A4S, une invitée-surprise, se dévoile à vos yeux. Légère, virevoltante, sérieuse et enjouée, elle voudrait vous séduire, a déjà commencé et ira son chemin.

Un immense merci aux jeunes et dynamiques organisateurs de ce jour, que sont nos futurs camarades de la promo 18, qui ont répondu avec un enthousiasme immédiat au projet initial d’Alliance 18/68, expérimentée, à petite échelle, depuis mi-janvier.

A ce jour, cette Alliance informelle et expérimentale, s’est enrichie de toutes les saisons, la 87 avec enthousiasme et probablement aussi, avec ses sages et dynamiques délégués riches de leurs 92 ans d’expérience de la vie, la 49.

Sur ce même « Piston Info » du 20 mai, par des « Chemins de traverse…poétiques », l’Alliance « récapitule » sa jeune histoire, ses rêves, ses vastes horizons…et ce jour, nous poursuivrons l’histoire, en direct, tout au long de la journée.  


Pour faire court, la mission de l’A4S, c’est de contribuer simplement, en appui informel, cohérent et indépendant des divers responsables, à booster et à accompagner en douceur, notre communauté centralienne, dans ses grandes et ambitieuses transitions.

Rêvons et supposons donc qu’au-delà de ces promos alliées et complices 49/68/87/18, nous soyons, nous tous en « Alliance des 4 saisons » généralisée, c’est-à-dire en «relations personnelles privilégiées», comme si nous décrétions que nous étions amis ou proches de longue date, en grande proximité : tutoiement, mouvement naturel vers l’autre, sourire, simplicité, échanges de messages ou CT, connaissance réciproque…



Camarade piston, rapprochons-nous encore un peu. Qui es-tu ? En quelle saison habites-tu ?
Es-tu encore printemps, en dense initiation (20 à 40 ans : promos 2000-2019) ?
Es-tu déjà été, à fond dans l’action (40 à 60 ans : promos 1980-1999) ?
As-tu rejoint l’automne, temps de la transmission (60 à 80 ans : promos 1960-1979) ?
L’hiver est-il venu, revêtu de sagesse (> 80 ans : promos < 1960) ?      

Une question essentielle, proposée à chacun, à partir du 20 mai, pour nourrir ce projet : « Dans ces alliances entre promotions de saisons différentes : quelles sont mes attentes, quels sont mes apports potentiels, quels sont les partages attendus et/ou proposés ? ».

L’A4S en quelques points : sa Genèse (initiative, enthousiasme, convergence), sa Mission, ses Axes forts (dynamiser les promos, libérer les énergies, favoriser alliances), ses Leviers (forte plus-value en humanité, gouvernance partagée et bienveillante, puissance de l’informel), ses Défis (alliance formel/informel), son mode de fonctionnement (contact initial, puis sympathiques échanges de CT et de messages), sa montée en puissance
En bref de très faibles contraintes et de grandes satisfactions potentielles.

Dans une promotion, « un seul homme motivé …et 4 amis choisis », en relation avec les délégués formels, suffisent à définir une promotion alliée. 
Il est important de recenser les promotions, les camarades, les délégués motivés par cette approche « Alliance » et de voir émerger, en nombre, des promos alliées potentielles…

Pour en savoir plus, ou répondre à la question ci-dessus, ou manifester ton intérêt, ou même annoncer ta promo alliée, n’hésites pas à m’adresser un message.

IV-Escapades frontignanaises :

Quelques mots sur ce « long séjour ‘papy/mamie sitter ‘ de 3 semaines ». Les petits-enfants, pour faire bref, c’est comme d’habitude, une grande joie et une lourde charge !

A tout seigneur, tout honneur : l’ALLIANCE des 4 SAISONS centrée actuellement sur la communauté centralienne, m’a bien occupé et ravi. Nombreux écrits, échanges de messages et CT, trois camarades de promotion « perdus de vue » retrouvés et rencontrés avec grand plaisir, dont deux physiquement un demi-siècle plus tard, deux sympathiques rencontres avec les centraliens de Languedoc-Cévennes (où j’ai participé il y a quelques dizaines d’années et ainsi retrouvé des amis), en communauté intergénérationnelle élargie (Centrale Lille, Nantes… Sup Elec) avec présentation de l’A4S.

Mais, bien sûr heureusement, il n’y a pas que l’A4S : trois vagabondages à Nîmes, où j’ai vécu de 4 ans au bac, avec un magnifique spectacle historique aux « grands jeux romains » (500 figurants, course de chars, combats de gladiateurs…), dans les Arènes, où jadis, j’ai beaucoup couru et souvent joué au « raseteur » avec des taureaux pour amateurs. Egalement trois vagabondages à Montpellier pour le musée Fabre, le planétarium pour l’amour du cosmos… et retrouver à Clapiers des amis.

Et, bien sûr, le sport qui m’est indispensable : marche, deux randos à vélo autour des étangs et deux sorties individuelles en Stand Up Paddle (SUP). Juste un petit peu plus d’A4S, avec trois mots majeurs : attentes, apports, partages. Dans le domaine du partage, déjà, une piste festive s’ouvrira probablement avec le sport, notamment les sports nautiques (voile, SUP…), où les passionnés de toutes générations abondent.


Quant au « Stand Up Paddle » à Frontignan, une première sortie de trois heures le long du canal du Rhône à Sète, coupant l’étang d’Ingril en deux, une partie Nord et une partie Sud, fut très paisible et paradisiaque, quasiment seul au milieu des eaux.

La deuxième sortie SUP, ce dimanche 7 mai d’élection, fut totalement surréaliste et je m’en vais vous la conter : 
un très violent mistral avait tenté une trentaine de passionnés de kitesurf sur la zone Est de l’étang d’Ingril Sud (un grave accident a même eu lieu avec, semble-t-il, une chute sur la chaussée). Ma planche sur le toit de la voiture avait une inquiétante tendance à décoller et, peu rassuré, j’ai du renforcer puissamment les attaches. A priori, c’était une météo incompatible avec le SUP, le vent trop puissant, interdisant toute manœuvre efficace. En combinaison et chaussons, j’avais pourtant une très grosse envie d’y aller. 

J’ai donc pris une corde pour tirer ma planche, sans oublier ma pagaie, et, face au mistral, les pieds s’enfonçant dans le sable, la vase ou les algues, je me suis mis à avancer avec un clapot d’une quarantaine de centimètres. La profondeur tournait autour d’un mètre cinquante, au maximum d’un mètre soixante dix, et ainsi, luttant contre le mistral, j’ai donc avancé et, au bout d’un temps certain, de plus en plus déterminé, je me suis trouvé de l’autre côté, dans la plus grande largeur de l’étang sud d’Ingril (soit quelques 1700 mètres ), sur les berges Sud du canal du Rhône à Sète. 

Ensuite, retour jubilatoire rapide (7/8 minutes) vers le point de départ, debout sur ma planche, avec quelques menues coups de pagaie pour assurer l’équilibre et tenir compte de véritables vagues. J’ai quand même été précipité une fois hors de la planche. J’ai aimé ce SUP, très spécial, avec ses deux phases contrastées : la première laborieuse, m’imaginant Mike Horn, tirant son barda, à travers l’Antarctique et la seconde jubilatoire grâce au mistral complice. Une grande et belle sortie inoubliable. 

V-L’A4S en images, et son environnement ! (par ordre d'apparition) 





1-Marine Le Pen et Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle 2017
2-Conjugaison passé/présent/Avenir (Eric Grelet)
3-Intelligence du cœur (Eric Grelet)
4-DEMAIN, César 2016 du meilleur film documentaire
5-Promotion ECP P68 en amphi en 1ère année
6-Bureau Des Elèves BDE ECP future P18 (organisateur des festivités du 20 mai 2017)



7-« Tournoi des Grandes Ecoles » TGE rugby 2013 (championne ECP P15) à PAU
8-BDE ECP future P19
9-Pompéi mars 2016 : rencontre impromptue « Erasmus Mundus ECP  P17 » et ECP 67/68
(carnet de croisière http://jackdesendets.blogspot.fr/2016/04/2-pvpv-une-fabuleuse-croisiere-de_24.html)
10-Promotion ECP P30 Paris Montgolfier
11-Programme du 20 mai 2017 « Adieu Châtenay Bonjour Saclay »
12-Invitation 22 octobre 88 grande opération centralienne, parallèle à la fête du 20 mai 2017
13- Une video avec la séduisante "Zizi", Claude De Mayo, camarade doyenne probable promo 36 (103 ans), en compagnie de Paul Boeffard, responsable du "Bureau des Elèves" P2018 (82 promotions d'écart) et de l'organisation de la journée festive du 20 mai 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=uD0NcONjxq4&feature=youtu.be

14-Flamants roses sur Etang d’Ingril à Frontignan
15- Mike Horn à la conquête de l’Antarctique !
16-2011 : Un « doctorant informel » avec deux amis, directeurs de thèse Edgar Morin et Pierre Rabhi !

17-Président élu Emmanuel Macron 7 mai 2017 (66,1% Macron, Mme La Pen 33,9%)

Une nouvelle page s’ouvre…